Alora-Le site
   
       
 

Il semblerait que le foyer humain primitif, fondateur d’Alora, montra une certaine attirance pour les hauteurs qui entourent la vallée de la rivière Guadalhorce. Il s’agrippa et s’installa sur les flancs du Mont Hacho, là où jaillissent plusieurs sources, dominant la belle et toujours verdoyante “Hoya” de Malaga.

Aujourd’hui, les voyageurs qui empruntent le train de Malaga à Cordoue, ou vice-versa, doivent lever le regard bien haut pour découvrir le centre urbain d’Alora, perché dans son nid d’aigle, à l’abri du vieux château arabe qui l’entoure.

"Alora la bien encerclée...” comme dit le poème


Domaine de La Viñuela

Une des places de la ville, s’appelle “La Fuente Alta” (“La Fontaine Haute”, référence expresse à l’eau), et sur les pentes du Mont Hacho qui la domine, jaillissent deux sources, deux mines d’eau, qui irriguent par gravité un unique et vieux verger d’orangers et de citronniers.

C’est la ferme de “La Viñuela”, où sur la pente à 265m d’altitude, protégée par la montagne des vents froids du Nord, mais ouverte à l’air tonifiant de l’est, on peut voir prés d’un vieux cyprès, une maison ancienne, orientée au sud avec son patio, son étable et ses basse cours. C’est la Casa Altavista

( J.H. Xavarino: "Las raíces de Iberia en la toponimia de España..." Vol. Malaga primitiva, Page 179)

 

   
 
Erika Bollmann - Tel/Fax 34 952 295951
erika.bollmann@telefonica.net
  Casa Altavista - Marca Registrada. Diseño y Consultas Técnicas DMSch Comunicación